Image2

      

Yan Yan Chan, fondateur et leader du groupe de hip-hop nommé Acid, a été arrêté lors d’un raid nocturne alors qu’il séjournait chez un ami dans la ville de Monywa le 17 Avril dernier. Un autre membre du groupe, Zay Yar Thaw, avait été arrêté en Février, et incarcéré dans la prison d’Insein.

Aucune accusation n’a encore été portée contre les deux jeunes rappeurs. Leur répertoire contiendrait des attaques hermétiques contre la junte, que les censeurs n’ont pas encore été en mesure de déchiffrer. Ils ont aussi participé aux manifestations de la Révolution Safran.

Manifestement, alors que la campagne pour un « non » au référendum continue envers et contre tout, les autorités frappent tout azimut.

   

Source des informations : Ashin Mettacara, Sit Mone, The first post.